• votre commentaire
  •  

    Toi qui est mon Amie,

    Je voudrai oui… témoigner,

    Même si ce n’est pas inédit,

    Comme est belle ta sincérité.

     

    Tu sais donner de l’affection,

    Aider, et souvent aussi écouter..

    Toujours tu es dans l’action,

    Tu aimes aussi jouer et animer….

     

    Aujourd’hui en ce jour d’anniversaire,

    Où l’on n’a pas tous les jours vingt ans….

    J’aimerai pour ce jour là, te distraire,

    En t’amenant faire un tour de toboggan.

     

    J’imagine bien Lilwen, Manon et JB,

    Pliés de rire devant cet évènement.

    Plus tard, les petites les bras chargés

    Un gros gâteau avec bougies et chantant…

     

    Joyeux Anniversaire Mamie,

    Joyeux Anniversaire mon Amie,

     

    Avec toute mon affection♥ 

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Résultat de recherche d'images pour "gif image panne de box"  

    Résultat de recherche d'images pour "gif image panne de box"de BOX !!!

     

     

    Quelques uns de mes écrits en création 

    quelques 8/10 jours et Cathy vous retrouve... merci !

     

     

     

     

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création

    Quelques uns de mes écrits en création


    2 commentaires
  • Des oiseaux et leur chant

    C’est la vie…

    Un couple assis sur un banc

    C’est la vie…

    Regarder les étoiles en poussière,

    C’est la vie…

    Les quais de Bordeaux qui dansent

    C’est la vie…

    Le public qui applaudit et chante

    C’est la vie…

    Au quotidien, les joies et les peines

    C’est la vie…

    Se les approprier le temps d’un poème,

    C’est la vie…

    Puiser, ma force dans ton cœur

    C’est la vie…

    En retirer ce qu’il y a de meilleur

    C’est ça et c'est bon pour la vie…


    1 commentaire


  • Endormie dans un champ de tournesols,

    Allongée, la tête dans les étoiles,

    Son esprit, doucement s’envole,

    On croirait découvrir une toile.



    Dans son monde doux et magique,

    Elle sommeille comme la Belle au Bois Dormant,

    Son réveil va s’avérer tout, sauf épique.

    La vie va lui assumer de durs moments.



    Le temps est assez nuageux,

    Les tournesols au cœur marron

    Vers le ciel d’un joli bleu,

    Se penchent vers son médaillon.



    Dîtes lui de ne pas se réveiller,

    Le monde actuel serait trop difficile,

    Le printemps l’incitera à rêver,

    Sans lui faire bouger un sourcil. 

     


    2 commentaires
  • J'ai beaucoup écris sur eux ... 

     

    Au pays des coquelicots, 

    Je vous trouve sous mes pas, 

    A chaque pas, j’ose… 

    Oui, vous ramasser là.

     

     Au pays des coquelicots, 

    Les fleurs n’ont pas de prix, 

    Bientôt ils auront disparus… trop chaud 

    Pour eux ; ils retomberont dans l’oubli. 

      

    Au pays des coquelicots, 

    Il fait bon vivre sous le soleil, 

    Avant de se cacher sous les rideaux 

    Pour éviter la lune qui veille. 

      

    Au pays des coquelicots, 

    Il fait bon retrouver sa famille,

    Savourer petits bonheurs à gogo,

    En oubliant toutes les peccadilles. 


    votre commentaire
  •  

     

    Tu es l’astre de mes jours

    Dès le matin je scrute le ciel

    Pour découvrir si ce jour

    Sera doux comme du miel

     

    Un jour sans soleil

    C’est comme une journée sans toi

    Vivre dans un monde

    De tristesses sans aucune joie

     

    Au fil des années tu es devenu

    Plus qu’important dans mon environnement

    Comme un mythe inapprochable et têtu

    Tu n’en fais qu’à ta tête inlassablement

     

    Les arbres, les fleurs ont besoin de toi

    Tu es la vie, sans toi les jours seraient trop longs

    Sans toi, la météo ne reconnaîtrait plus les mois

    Merci soleil tu mérites toutes tes chansons.


    3 commentaires
  •  

     

    Le découragement est là,

    Ne me demandez pas pourquoi,

    Je ne saurais vous le dire,

    Même avec un grand sourire.

     

    2018 est arrivé parmi nous,

    Avec ses joies, peines, petits loups…

    Ces soirs d’hiver, couchée très  tôt,

    Ne cherchant même plus mes mots.

     

    Pensez vous mots ou maux ?

    Les deux ne sont pas faux.

    Le printemps me fera sortir de ma grotte,

    Moi qui joue souvent les marmottes.

     

    Il ne faut pas croire tous les poèmes,

    Même si on se lance des « je t’aime »,

    Ils sont parfois là, juste pour la rime,

    Mignons, on leur fait un hymne

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique

compteur gratuit