• Des larmes de joies, tu as fait couler,

    Ma petite Cathy de t’avoir retrouvée…

    Cela m’a fait chaud au cœur en ce samedi,

    Ma chère cousine, tu es un cadeau dans ma vie….

     

    La petite fille de 18 mois qui arriva chez nous, sans bruit,

    Etait pour moi une autre petite sœur, j’étais ravie….

    Je ne t’ai jamais oubliée, nous avions tant à nous raconter,

    La prochaine fois, tu me feras oublier et rêver…

     

    Nous avons découvert beaucoup de dates en commun,

    Je te sens heureuse ; comme cela fait du bien.

    Serge, Luc, Frédéric auraient aimé... que de peines….

    Ils étaient avec nous, j’en suis certaine…

     

    Tu n’as pas beaucoup changé, je t’ai reconnue de suite,

    Notre après-midi est passée beaucoup trop vite,

    Nous nous sommes serrées dans les bras, gros câlins,

    Nous nous reverrons, Rochefort, Bordeaux ce n’est pas loin…


    10 commentaires
  •  

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Voici une chanson écrite en 2008 ; j'aimais la chanter sur un air de Balavoine

     

     

    Une chanson écrite en 2008


    6 commentaires

  • 6 commentaires
  • et ça continue...

    et ça continue...

    et ça continue...

    et ça continue...

    et ça continue...

    et ça continue...


    6 commentaires

  • 3 commentaires
  •  

    Orchideejaune

    Tu te dresses vers le soleil.

    Longue branche d’orchidée

    Dans un vase tube transparent,

    Toute jaune, le cœur tigré,

     

     

    Fleur d’orchidée, tu t’es parée,

    De tes plus beaux atouts,

    Pour attirer l’œil, te faire admirer,

    A toi seule, tu as un charme fou ;

     

    Orchidée toi qui est une broméliacée,

    Pour le plaisir des yeux, une vraie fête.

    Je suis certaine que tu le sais,

    Tu es la reine de la ville d'Anglet.

     

    Toutes les fleurs sont mes amies,

    J’aime un peu plus certaines couleurs,

    Mais à toi je te le chante et te le dit,

    Rien n’est plus doux pour le cœur.

     

    Orchideejaune

    Orchideejaune

    Orchideejaune


    2 commentaires
  •  

    Edelweiss petite fleur des montagnes,

    Paraissant très  fragile, mais robuste,

    Sans en avoir l’air, tu accompagnes,

    Les guides et randonneurs venant d’Espagne.

     

    Sous un immense ciel, d’un bleu azur,

    La neige et le froid, ne te font pas peur.

    Sur les hauts sommets, l’air si pur…

    J’en possédais une, perdue de bonne heure.

     

    Toi que l’on appelle l’étoile des glaciers,

    Tu es empreinte de mystère et de blancheur.

    De nouveau en posséder une et l’apprécier,

    Serait pour moi, source de bonheur.

     

    A Ossau, dans les Pyrénées, je t’avais achetée,

    Tu étais sous cellophane, hélas je t’ai perdue.

    Petite fleur que j’admire, j’aimerais te retrouver

    Ne plus jamais vous dire « elle a disparue ».


    3 commentaires

compteur gratuit