• Silence de la nuit, 


    T’écouter, te sentir, 


    Rêver d’un bain de minuit, 


    Au moindre bruit tressaillir. 

     



    Toi qui me lit à l’instant, 


    Ferme les yeux et imagine, 


    Une valse à quatre temps, 


    Où subitement je deviens taquine 



    Viendras-tu rejoindre mon chemin 


    Au delà de l'horizon et de la mer ?


    plonger lentement dans les miens 


    Tes magnifiques et grands yeux verts ?

     


    J’attendrais toujours ce moment, 


    Où se mêleront rêve et réalité, 


    Baleines et dauphins avec leurs chants


    Seront là pour me faire planer. 

     

     


    4 commentaires

  • 4 commentaires

compteur gratuit